Comment filmer avec son smartphone ?

Prendre des vidéos devient de plus en plus facile grâce à nos smartphones. Plus besoin d’une caméra pro pour effectuer un chouette petit montage. Par contre, certaines astuces sont quand même à connaître pour avoir un bon rendu. Dans cet article, on t’explique tout.

Un peu de technique

Lorsque tu filmes, le cadrage est important. Viens vite lire l’article sur « Comment cadrer son image en photo ou en vidéo ? » pour connaître les bases.

N’oublie pas, la règle d’or est de toujours tenir ton gsm en position horizontale !

Tu peux télécharger l’application FILMIC (payant) ou cinema FV-5 Lite (gratuit) pour tourner ta vidéo. Elle te fournit plus d’options que ton enregistrement vidéo basique. Tu pourras par exemple :

       régler la netteté ;

       régler l’exposition ;

       régler la qualité de la vidéo ;

       avoir une aide au cadrage ;

       avoir l’aide d’un stabilisateur (=recadrage) ;

       régler l’« Eclairage » ;

       avoir le contrôle sur le niveau sonore (visuel et contrôle).


Préparer son scénario

On t’en parle dans l’article « comment réaliser une vidéo ». Avant de tourner, il faut que tu prépares ton « squelette ». Voici quelques conseils supplémentaires :

  • Ecris les grandes lignes de ton histoire (cfr, le storyboard) ;
  • Réalise une liste des gros plans et des plans larges que tu feras (cfr, le storyboard) ;
  • Varie les plans : plan d’ensemble + gros plan + large + gros plan + plan poitrine + gros plan + plan large + L. Cela rend ta vidéo dynamique ;
  • Accorde-toi sur tes points de vue et sujets (Cfr, le cadrage) ; 
  • Teste les cadres (où et comment je placerai mon gsm). 

Action !

Avant de partir, munis-toi :

  •          D’une batterie chargée à fond. Filmer demande beaucoup d’énergie. Pense à emporter avec toi une batterie portable ;
  •          D’assez d’espace de libre sur ton gsm. Pense à insérer une mini carte SD dans ton gsm ;
  •       Lorsque tu tournes, règle correctement tes paramètres dans ton application. Pense toujours à laisser quelques secondes avant et après. Si tu réalises un balayage panoramique, fais une pause, ensuite bouge puis refais une pause. Réalise un maximum de « rushs » c’est-à-dire le plus d’images possibles. 

Le montage

Le montage est la phase finalisation du projet, c’est le moment de la post-production. Tu peux le réaliser « en direct » grâce à une application smartphone. Nous te conseillons Power director. Il existe de nombreux tutos sur Youtube pour t’expliquer comment fonctionne cette application.

https://www.youtube.com/watch?v=7lEZ1Dumovk

Retiens que la clef d’un bon montage réside dans sa simplicité et sa sobriété.


Tu es maintenant prêt à réaliser des tas de petites vidéos pour pimenter tes animations.


oooooooooooooooo

A propos de l'auteur

Cocom

Cet article a été rédigé par les bénévoles et les permanents de la Commission Communication du Patro.