La trésorerie

L’argent, c’est le nerf de la guerre ! Et on en a aussi besoin pour faire vivre son patro. Dans de nombreuses équipes de cadres, une personne se propose pour occuper la fonction de trésorier. Voici quelques conseils pour que la gestion de la trésorerie se passe au mieux.

Un compte au nom du Patro

Ouvrir un nouveau compte, au nom du patro et en tant qu’association, est la première chose à faire pour gérer l’argent du patro. En effet, un compte ouvert au nom d’une personne la rend propriétaire, mais aussi responsable de ce qu’il y a sur ce compte. Mieux vaut éviter tout risque de discorde dans l’équipe de cadres à ce sujet. Celles qui touchent à l’argent sont souvent lourdes de conséquences.

L’équipe de cadres veillera donc à ouvrir un compte de type « association », au nom du patro, avec plusieurs signataires. Lors de son ouverture, il faudra régler avec la banque les modalités pratiques d’utilisation, les droits des uns et des autres.

En plus du compte, le patro dispose souvent d’une caisse avec de l’argent liquide. Ce sont deux endroits dans lesquels se trouve l’argent du patro et ils communiquent. Il est donc important d’y voir clair.

Un budget

En vous basant sur les années antérieures et sur vos projets, essayez d’établir un budget pour l’année de manière à prévoir toutes les rentrées et sorties possibles, vous aurez ainsi une idée de votre marge de manœuvre.

La gestion du compte et de la caisse

Les rentrées et les sorties d’argent relatives au compte ou à la caisse peuvent être consignées dans un grand cahier ou un tableur informatique. Les sorties correspondent à l’argent qui sort de la caisse ou du compte. Les rentrées, à l’argent qui arrive sur le compte ou dans la caisse. Parfois, une sortie du compte correspond à une rentrée pour la caisse. Vous veillerez également à ce que toutes les sorties et rentrées soient accompagnées de justificatifs numérotés. Ils permettront de vous y retrouver dans les comptes mais également d’expliquer pourquoi on en est là dans les comptes.

Attention ! Le trésorier n’est pas le gardien d’un trésor secret, il est le gestionnaire de l’argent collectif du patro. Et à ce titre, il est important qu’il communique régulièrement les mouvements et l’état des comptes aux autres membres de l’équipe de cadres.

Pour éviter toute mauvaise surprise, ces bonnes pratiques peuvent être déterminées, écrites et évaluées par l’équipe de cadres, et compilées dans le ROI (règlement d’ordre intérieur) du patro.

 

[Download not found]