Camp, on y pense !

publié le 27 mai 2016

Quand on parle du camp Patro, on parle tentes, jeux, commune, endroit de camp, papiers… Tellement de choses à penser, tu te diras.

Pour t’aider dans cette longue préparation, voici une petite news qui s’alimentera tous les vendredis avec des trucs et astuces, des outils, des rappels…

Fais en bon usage et n’hésite pas à partager autour de toi.

Des news en plus…

Durant ton camp, tu te trouveras peut-être face à des morsures de tiques. Sache qu’il existe un site internet où tu peux signaler les morsures de tique, trouver une carte de Belgique avec les morsures répertoriées et trouver des informations sur les tiques.

Quelques conseils en cas de fortes chaleurs…

  • Faire porter des chapeaux par les enfants pour protéger la tête.
  • Mettre de la crème solaire à indice élevé à tous les enfants et en remettre toutes les 2h.
  • Faire boire les enfants régulièrement. Attention ne pas donner d’eau glacée après un effort.
  • Adapter vos animations : entre 12h et 16h, prévoir des animations plus calmes à l’ombre. Eviter l’effort physique.
  • Eviter les baignades dans les eaux stagnantes qui sont envahies de bactéries dès que la température monte.
  • Porter une attention particulière aux enfants souffrant de difficultés respiratoires ou fragiles du coeur.

En cas d’insolation ou de coups de soleil, viens lire la fiche du Fou le camp sur « quels sont les dangers du soleil ? »

7/7 : Les eaux de baignade

Lors de ton camp, tu seras peut-être amené à fréquenter les rivières et les ruisseaux. Tu trouveras dans le document en téléchargement les endroits à privilégier et ceux à éviter :  lieux de baignade 1 et lieux de baignade 2.

6/7 : Les relations avec la commune et les riverains

N’oublie pas d’annoncer ton camp à la commune 15 jours à l’avance. Ceci est obligatoire. Tu trouveras une lettre toute faite sur monpatro.be lorsque tu clôtures ton camp.

Les relations avec les riverains et  la commune où tu te rends sont primordiales. Pense à établir des bonnes relations avec le voisinage :

  • Évite de déranger le voisinage en allant sonner à leur porte tous les jours que cela soit pour de la nourriture ou autre. Imagine que cette personne voit passer environ 3 voire 5 camps durant l’été, elle sera plus que contente de ne pas être dérangée tous les jours.
  • Annonce ton camp auprès des riverains via une lettre, un mot dans leur boite aux lettres.
  • Invite les riverains à participer à une activité s’ ils le désirent : barbecue de fin de camp…
  • Remercie les riverains à la fin du camp.

 

5/7 : L’affiliation

Sois bien attentif à affilier tous les membres de ton patro : les enfants, les intendants et les accompagnateurs adultes. N’oublie pas de cocher la case stage pratique si l’animateur est en cours de formation.

4/7 : la santé au camp

Les bosses et les bobos, ça arrive vite. Mieux vaut être bien préparé! Nous te conseillons de faire lire au préalable les fiches santé du fou le camp à ton équipe de cadres ainsi que de les imprimer afin de les mettre à disposition dans votre infirmerie au camp. Les principales fiches sont :

  • Comment gérer les soins ?
  • Comment réagir face à une épidémie ?
  • Que faire en présence de plantes toxiques ?
  • Comment gérer les brûlures ?
  • Comment gérer l’infirmerie ?
  • Quels sont les dangers du soleil ?
  • Quels sont les numéros d’urgence ?
  • Comment traiter les poux ?
  • Comment soigner une morsure de tique ?
  • Comment réagir face à un accident ?

Afin de préparer ton infirmerie au mieux avant le camp :

  • Lis la fiche « que sont la boîte de secours et les trousses de secours ? ». Tu y trouveras une liste des choses à emporter.
  • Lis attentivement l’outil « aux petits soins de santé ». Prends un exemplaire avec toi au camp.
  • Vérifie bien d’avoir une fiche santé de chaque enfant en ordre pour le camp.
  • Assure-toi d’avoir fait une liste des allergies et des prises de médicaments des enfants avant le camp. Tu trouveras des documents utiles sur la bibliothèque du patro en tapant « santé » dans les mots clés.
  • Assure-toi d’avoir des feuilles de déclaration d’accident en suffisance.

3/7 : L’intendance au camp

Durant ton camp, tu feras appel à une super équipe de cuistots pour te cuisiner de bons petits plats. Etre cuistot, ce n’est pas toujours facile non plus. Il faut penser aux quantités, à la qualité des produits, aux questions d’hygiène… Voici quelques outils qui aideront ton équipe :

  • L’outil « cuistots plus que parfait » de Résonance : une affiche pour ton camp. Ton président en a reçu quelques-unes dans son courrier camp.
  • L’outil « chasse le trésor dans ton assiette, livret des intendants » : un petit livret composé de recettes et de conseils pour l’intendance du camp.
  • L’article de la revue spéciale camp « deviens le top chef du camp ».
  • Quelques fiches du fou le camp ! Dans la partie intendance, tu trouveras :
    • Comment faire des courses au camp ?
    • Comment constituer une équipe de cuistots ?
    • Quel matériel faut-il prévoir pour la cuisine ?
    • Quelles sont les règles de sécurité dans une cuisine ?
    • Pourquoi consommer des produits locaux ?
    • Comment établir les proportions ?
    • Quelles sont les règles d’hygiène dans une cuisine ?
    • Comment préparer les menus du camp ?

Tu peux aussi participer à l’opération de l’Apaqw « Au camp, mangeons wallon ! » et obtenir des subsides pour la nourriture.

2/7  : le développement durable

De nos jours, de plus en plus de projets voient le jour pour une planète plus verte. Lors de ton camp, tu peux aussi mettre des actions en place et sensibiliser ton patro à être respectueux de l’environnement.  Voici quelques bonnes idées :

 

1/7 : l’animation au camp

Le camp, c’est un peu l’apothéose de l’année. Tu fais donc ton maximum pour fournir une animation de qualité à tes animés. Comment pimenter ses animations ?

  • En louant les malles d’animation ou de sensibilisation de la Fédération. Tu as jusqu’au 31 mai pour en faire la demande. La procédure spéciale camp se trouve sur ce lien.
  • En lisant les fiches incontournables de l’animation sélectionnées dans l’outil Fou’le camp.
  • En cherchant des idées de nouveaux jeux dans la GAMEBOX ou dans les fiches pratiques de la revue Le Patro.

Plus d’informations à venir…